Tarte aux pommes quasi-presque vegan

Bon en fait pas du tout, mais c’était l’idée de départ avant que je succombe à l’appel du beurre.

IMG_9873

 

Une tarte aux pommes, donc, avec une pâte que je voulais réaliser sans œufs (je ne suis pas vegan, mais végétarien – je tiens cependant à préciser qu’il est évidemment tout à fait possible de faire de belles pâtisseries en étant vegan, et que c’est par praticité que j’ai finalement utilisé du beurre. Pas parce que la pâte aurait raté sans, je suis sûr qu’elle aurait été très bonne.)

IMG_9872

Donc, cette pâte : farine de blé, poudre d’amandes, sucre roux, golden syrup et à la place de l’œuf, j’ai utilisé un yahourt de soja noisette-amande Sojasun. Et ça a parfaitement fonctionné. Pour bien faire, il aurait fallu que j’aie une huile neutre comme de l’huile de pépin de raisin, hélas je n’en avais pas. J’ai donc utilisé du beurre mais je compte bien refaire cette pâte avec de l’huile à l’occasion. En l’état elle était bien croquante, très parfumée, biscuitée, un vrai régal.

Pour la recouvrir, une simple compotée de pommes et enfin, de fines lamelles de pomme qui peuvent sembler bien pâles. La raison est simple, elles sont pochées dans un sirop sucré parfumé au gingembre, et ne sont jamais passées au four (pour plus de fraîcheur).

IMG_9874

 

Avant la dégustation, j’ai ajouté quelques éclats de noix de pécan caramélisées au sirop d’étable, mais on avait trop faim pour prendre des photos (désolé.)

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s