Roasted tomato soup and Welsh Rabbit (non, il n’y a pas de lapin dans ce plat)

Une recette de Gordon Ramsay, approuvée dès le premier essai. Pour les appétits bien costauds, tout de même.

IMG_0070

Au centre de ce repas, la soupe de tomates rôties. Saisies sur le feu avec oignons, ail, piment langue d’oiseau, sucre et vinaigre balsamique, elles ont ensuite gentiment filé au four. Pour adoucir le piment, on dépose au centre un pesto de tomates séchées maison, riche en parmesan.

Et pour faire glisser le tout, le Welsh rabbit. Non, pas le machin lillois. C’est britannique.

Sur une base de roux (quand je vous disais que c’était britannique !), on ajoute une bière brune (idéalement) ; nous, on a opté pour une simple Adel Scott, très parfumée quand on l’ajoute à des préparations (comme au batter pour fish’n’chips, par exemple). On ajoute ensuite de la moutarde (pas mal), du cheddar râpé (beaucoup), et de la Worcestershire Sauce (un peu). Ensuite, on dispose sur des tranches de pain plutôt campagnard (ici, un pain aux noix), et on rajoute une couche de fromage râpé. Étant à cours de cheddar, j’ai opté pour une partie au gruyère, une autre à la mimolette (verdict : c’est meilleur avec la mimolette, une fois fondu on dirait vraiment du cheddar). On fait tomber quelques gouttes de Worcester Sauce et on repasse au grill.

IMG_0068

Ne reste plus qu’à déguster bien chaud, en hésitant pas à reprendre du pesto au fur et à mesure…

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s